Comment se débarrasser de la pyrale du buis ?

La pyrale du buis est une chenille qui s’attaque à vos buis, pour s’en nourrir. Les dégâts auraient certainement été moins graves si cet insecte n’avait pas un cycle de reproduction aussi rapide. La plupart du temps, elles ont le temps de proliférer et de faire un maximum de dégâts, avant que les propriétaires ne remarquent leur présence. C’est pour cela que vous devez agir rapidement, dès que vous remarquez que vos buis changent de couleur et se dessèchent.

A propos de l’attaque de la pyrale du buis

La pyrale du buis est une espèce de papillon, plus exactement de chenille, qui se nourris de buis. Malheureusement, puisqu’elle n’a à ce jour, aucun prédateur réel parmi les autres insectes ou animaux, elle peut s’installer confortablement dans vos buis et proliférer sans être inquiétée. Les femelles de cette espèce peuvent pondre jusqu’à 300 œufs, en quelques mois à peine. Tout ceci représente une immense colonie, qui se nourrira de vos buis tant que vous n’interviendrez pas. Elles donnent une allure peu reluisante aux buis : des feuilles qui brunissent et se dessèchent, une mine grise, tendance à perdre ses feuilles, etc. Ce sont là les symptômes de la maladie du buis, qui peut être causée par ces insectes. Au début de l’infestation, les chenilles se cachent au cœur de vos buis, et augmente en nombre au fur et mesure que le temps passe. D’ailleurs, même lorsqu’elles deviennent des papillons, ces insectes continuent à roder autour de vos buis, c’est généralement le signe que la maladie du buis en est à son dernier stade.

Quels produits faut-il utiliser contre la pyrale du buis ?

Généralement, pour éliminer ces envahisseurs qui nuisent à leur buis, les propriétaires se tournent vers n’importe quel insecticide. Alors, il est vrai que le fait d’en asperger vos buis constituerait un moyen efficace, même radicale contre les chenilles. Cependant, certains de ces insecticides peuvent détruire toute vie aux alentours. Autrement dit, vos plantes, et tout votre jardin, pourrait en pâtir. La terre deviendrait aride et ce pour un long moment, puisque ces produits ne sont vraiment bio dégradables. Vous devez plutôt opter pour les produits naturels, comme le solabiol, d’autres produits biodégradables. Il faudra néanmoins faire attention, car certains insecticides, bien que naturel et bio dégradable, peuvent faire plus de dégâts que vous ne le souhaitiez. Certains d’entre eux peuvent tuer tous les insectes qui se trouvent dans votre jardin, même ceux qui ont une action positive. Il vous faut donc des produits qui puissent être sélectifs, et tuer uniquement les parasites qui nuisent à vos buis. L’un des meilleurs traitements qui existent à ce jour, c’est la pulvérisation du Bacillus thuringiensis kurstaki. Dès que les chenilles en consomment, elles arrêtent de se nourrir, et en quelques jours à peine, elles meurent toutes.

Comment appliquer le traitement contre la pyrale du buis ?

Pour traiter vos buis, il faut savoir que la période idéale c’est le mois d’avril, car généralement à cette période que les chenilles commencent à pondre. Toutefois, il faudra attendre de voir si elles ont déjà attaqué vos buis, car un traitement préventif ne servirai à rien, surtout si vous choisissez le traitement à base de la bactérie. Ainsi, vous devez pulvériser tous vos buis, en surface mais en dessous également. Vous devez choisir des jours sans soleil mais sans pluie également, parce que le Bacillus thuringiensis est sensible aux rayons UV, et l’eau rendrait le traitement inefficace. Il est conseillé de renouveler le traitement après 8 jours, pour en finir définitivement avec les chenilles qui auraient survécu au premier traitement. Après cette étape, il vous faudra penser à installer des pièges à phéromones, pour capturer les papillons de la pyrale qui reviendraient roder autour de vos buis. Elles peuvent pondre à nouveau des œufs dans vos buis, et le cycle reprendrait de plus belle. Ces pièges capturent tous les mâles de la colonie, pour mettre un terme définitif à leur cycle de reproduction. Néanmoins, si vous n’êtes pas sûr de pouvoir appliquer ces traitements à la perfection, il serait mieux de laisser faire des professionnels.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*